Sensations

by jacksimpleman

Je n’ai plus de sentiments depuis longtemps, depuis que je ne suis plus avec ma première “vraie” copine. C’était un véritable traumatisme cette rupture. Plus jamais comme ça.

Résultat, je ne m’attache plus trop aux gens. Un gap se fait entre moi et les autres.

Peu ou prou de gens s’accrochent à moi. Tant mieux, ils ne m’assailliront pas de questions embarrassantes et inutiles ni ne me raconteront leur vie aussi pitoyable et vide de sens que la mienne. Tant pis, je ne pourrais pas raconter ma vie aussi pitoyable et vide de sens que la leur et ni ne leur poseront des questions inutiles et embarrassantes. C’est à double tranchant.

Mais au fond, le bonheur que procure l’absence de leurs questions est plus fort que le bonheur que j’aurais à me confier à quelqu’un.

Advertisements