Rêve

by jacksimpleman

J’ai fait un rêve dans lequel je devais rejoindre Pierre dans une maison, mais je devais passer par dessus une clôture muret. Pierre et un autre gars sont passé easy. Mais moi j’osais pas, parce qu’il y avait plein d’araignées sur le muret et le portail. J’osais pas y toucher. D’un coup il y en avait partout des araignées sur les mur derrière moi et des toiles d’araignées partout. Des araignées énormes comme des poulpes mais en araignées.

Ensuite, y a un ours qui arrive derrière moi. Et j’ai peur de l’ours, il commence à me courir après. Je cours, j’suis obligé de sauter par dessus la barrière, les araignées ont disparus. J’atterris sur l’herbe du jardin de la maison. L’herbe est extrêmement douce, je le sais parce que j’ai eu le temps de la caresser tout en regardant l’ours arrivé. Je cours rejoindre Pierre et l’autre personne, je leur cris de vite rentrer dans la maison, il y a un ours derrière. D’ailleurs je ne cris pas vraiment, je n’entend pas ma voix, mais ils ont l’air de m’avoir compris. Ils entrent. Moi je suis bloqué par un deuxième muret. En fait, je suis surélevé par rapport à la maison, je trouve que c’est un peu haut. Je fait le tour du truc, et ose sauter en me disant que l’ours n’en fera pas de même. En sautant, j’atterri encore sur de l’herbe et me surprend une deuxième fois à caresser l’herbe. Elle est encore une fois magnifique. Mais l’ours arrive à descendre et je le vois courir vers moi ! Et je me dépêche de rentrer dans la maison ! Ouf. La porte est fermé, je suis sauf.

J’avais des valises. Pierre me prête un iPhone/WIndows Phone. avec une coque étrange. Il me dit ” regarde grâce à cette coque tu peux faire genre que c’est un téléphone tout pourri bling bling”. Et en effet, le smartphone tantôt un iPhone, tantôt un Nokia Lumia, est enfermé dans une grosse coque avec des énormes boutons comme ceux des jouets pour enfants, sauf qu’il y a des faux diamants dessus… Bref… C’est de la merde.

La mère de Pierre nous dit qu’elle nous emmène quelque part, là où doit aller en fait. Mais je ne sais pas où, mais je sais qu’il faut qu’on y aille. On descend des escaliers en colimaçons infinis pendant que je tripatouille le téléphone et que Pierre me montre des vidéos sur le sien.

Au moment de sortir, je vois que d’autres animaux sont dans le jardins. Des ours, des dauphins, des cerfs, des écureuils,… enfin tous des animaux de la forêt normal quoi. Des aigles aussi. Et quand j’ouvre la porte, les animaux me regardent tous. Je sais qu’ils veulent rentrer. D’ailleurs ils commencent à courir vers la porte pour essayer de s’y faufiler. Je crois qu’ils ont froid, mais j’me dit que non, y a pas assez de place à l’intérieur, faut pas qu’ils rentrent. Je tente de vite fermer la porte. J’y arrive. Mais là, la poignée bouge, comme si les animaux essayaient de l’ouvrir, paniqué je n’arrive pas à la laisser fermée. La porte s’ouvre, une grand mère entre en courant ! Je la regarde passé à toute vitesse. Deux secondes plus tard, tous les animaux entrent en trombe dans la maison ! Ils sont tous entrés, la mère de Pierre et Pierre me regardent. J’ai une idée.

Étrangement, je sais que les animaux veulent en fait me suivre. Je sors en criant “allez venez” et ils sortent tous sans broncher. Je caresse encore l’herbe, elle est toujours aussi fabuleuse.

Je rentre à nouveau dans la maison. On descend prendre la voiture et on est parti. Arrivé à destination, un pote de mon école que je n’ai pas vu depuis très longtemps conduit la voiture. Puis Pierre la conduit, mais depuis la banquette arrière de la voiture. Et enfin plus personne ne conduit la voiture. Je suis encore en train de jouer avec mon téléphone. Et puis la suite… Je ne sais plus

Les rêves sont parfois étranges…

PS : Pierre n’est pas le vrai nom de Pierre. C’est un de mes meilleurs amis dont le vrai prénom commence par C. 

Advertisements